Plume Latraverse — Les Bobettes à Bedê lyrics

Quand oncle Hector est revenu d'Acapulco
Avec tous ses bagages et son grand sombrero
Et le doctor Firpo, et ma tante Isabelle
On est alls les accueillir Mirabel
On s'est installs tous derrire la baie vitre
D'o on peut voir les passagers faire leur entre
Tout bronzs et le regard fier
Malgr l' vingt heures de r'tard de Nationair
Mon oncle Hector a t chercher ses valises
On est tout' descendus pour y faire une surprise
Y dire qu'un brunch avait t organis
Tout simplement dans le but d'fter son arrive
Malgr la fatigue, notre brave mon oncle Hector
A ben voulu dire oui pis faire un p'tit effort
Pour v'nir boire en notre compagnie
En ce glorieux dimanche aprs-midi
On est partis dans van du cousin Bovila
En vidant une belle grosse bouteille de Tquila
En chantant la bamba encore d'plus en plus fort
Tout a pour faire plaisir notre mon oncle Hector
Quand on est arrivs chez la cousine Mireille
Y avait une table dresse, avec des belles bouteilles
On s'est tasss le long des tables
Pis on n'a fait pareil comme d'une table...
On n'tait pas encore rendu la salade
V'l la cousine Rna qui s'sent un peu malade
Enceinte depuis trois s'maines et d'mie
A pas support d'voir le salami
fin du lunch tout le monde tait un p'tit peu sol
Mon oncle Hector se sacrait du poulet
Et l'atmosphre dev'nait de plus en plus champtre
L'docteur Firpo pitcha son dentier par la f'ntre
Au son des douces chanson des mariachis
Mon oncle parla longu'ment des coutumes du pays
D'vol de sacoche, de turista
Y a vraiment de quoi bronzer avec a
On n'tait pas tout fait rendu au dessert
V'l ma tante Isabelle qui allume comme un feu vert
Elle qui f
[ Lyrics from: http://www.lyricsty.com/plume-latraverse-les-bobettes-bed-lyrics.html ]