Serge Gainsbourg — La Decadanse lyrics

La femme des uns sous le corps des autres,
A des soupirs de volupts,
On s'en fout quand c'est pas la notre,
Mais celles des autres
D'abord on se dit vous et puis on se dit tout,
On s'envoit un verre, on s'envoit en l'air,
Et tout la haut la haut, tout la haut la haut,
On regarde en bas et qu'est ce qu'on y voit ?
La femme des uns sous le corps des autres,
Et on commence s'inquieter,
On se dit que si, c'tait la notre, la qui se vautre,
On lui ferait passer le got de recommencer,
Et pour changer d'air, on l'enverrait faire,
Un tour la haut, la haut, tout la haut la haut,
Et pour s'consoler, alors on irait, on irait voir
La femme des autres, et quand elle -carterait les bras
On se dirait elle est comme la notre, la femme des autres,
On irait chasser dans les beaux quartiers
Et dans l'ascenseur on ferait le joli coeur,
Et tout la haut la haut, tout la haut la haut,
Venu d'Amerique, y'aurait de la musique.
Car pour les pin up, il faut des pick up,
Faut pour les soulever, pour les envoyer,
La haut la haut, tout la haut la haut,
Des disques longues dures, haute fidelit,
Haute fidelit, Haute fidelit, Haute fidelit.
[ Lyrics from: http://www.lyricsty.com/serge-gainsbourg-la-decadanse-lyrics.html ]

Songwriters: SERGE GAINSBOURG
La Decadanse lyrics © Warner/Chappell Music, Inc.