Serge Gainsbourg — Pistolet Jo lyrics

J'ai ressenti les premieres atteintes du mal,
Sous les sarcasmes de marilou,
Mes oreilles aprs des mots comme vieux con, pedale,
Se changrent en feuilles de chou.
Aux aurores, j'allais au caf buraliste faire provision de fumignes,
Et je demandais au pompiste derrire le zing, le plein de kerozene,
Puis trainant mes baskets, je m'allais enfermer dans les water closet,
Ou l je vomissait mon alcool et ma haine, Marilou,
Titubant je m'en revenais, et les petits enfants riaient de mes oreilles
En chou-fleur,
J'avais pris peu peu la tronche d'un boxeur.
[ Lyrics from: http://www.lyricsty.com/serge-gainsbourg-pistolet-jo-lyrics.html ]